Club

Léquipe des KIOWAS est née sous limpulsion
danciens joueurs de football américain de première division, qui,
après avoir quitté leurs clubs respectifs, se rencontrent le soir au
parc du Vésinet pour se « lancer le ballon ».

Les parties de ballon deviennent rapidement de véritables entraînements qui se déroulent sous le regard curieux des promeneurs.

Cette structure sagrandit et sorganise pour devenir une véritable équipe.

Ses fondateurs décident alors de chercher un terrain dans le
département des Hauts de Seine, et cest finalement la mairie de Garches
qui, en juin 1989, met à leur disposition le stade du Haras Lupin à
Vaucresson équipé de vestiaires et qui leur accorde un soutien
logistique important.

Le nom quils ont choisi est celui dune
tribu indienne, de leur propre nom Ga-i-gwy ou Ka-i-gwy, peuple «
dominateur ». Chasseurs de bisons nomades, considérés comme les plus
agressifs des indiens des Plaines, ils furent dirréductibles
adversaires.

Confidence de Mario «Satanta» Mancuso, lun des fondateurs des Kiowas :

« Dabord, Christophe Mortier et moi-même étions des inconditionnels
des Native Americans. Une passion commune qui a peut-être joué dans
notre recherche dune mairie pouvant nous accueillir, vu que Philippe
Roger en est un aussi.
Nous voulions aussi que le nom choisi soit un
nom qui donne le sentiment dun groupe soudé, petit, donc rendant ses
membres plus solidaires, prêts à se jeter ensemble dans la bataille. Des
noms de tribus Native trop connues (style Sioux,Apaches, etc.) ne nous
intéressaient pas.
Alors jai cherché une tribu moins connue dans les films, mais pas baltringue non plus ! Et jai trouvé les Kiowas ! »